• BLOG EN PAUSE 

    pour une période indéterminée

    et Coms désactivés

    Le site de la tourbière du Maréchau, une zone naturelle humide au sud de Challans, couve des espèces végétales peu communes.

    La dernière découverte : le droséra à feuilles rondes, une plante carnivore.

    « La Tourbière du Maréchau »

    Lire la suite...


  • Quand le marais est inondé, on parle de « marais blanc ».

    À la périphérie de Challans, le niveau de l’eau est impressionnant.

    Ce marais est encore sauvage, jalonné de roseaux, parfois de tamaris, toujours entre eaux douces et salées, comme du côté de Sallertaine, son point le plus bas, souvent couvert en hiver, d'où son surnom de « marais blanc ». Et sur la route Sallertaine-Soullans, chère à Julien Gracq dans ses Lettrines, la vue sur les deux églises de cette bourgade, juchée sur son îlot calcaire, est des plus magnifiques, gorgée d’eau devient blanche. 

    « Le marais blanc »

    Lire la suite...


    222 commentaires
  • Un petit méli-mélo de mes disques durs externes au fil du temps !!

    « Reflets & Gouttes d’eau »

    Lire la suite...


    190 commentaires