• « La Guadeloupe – La Désirade »

    La Désirade est une commune qui fait partie de l’archipel Guadeloupe.

    Elle est formée de l'île de la Désirade et des îles de la Petite-Terre.

    Ses habitants sont appésiradiens.

    La Désirade est une île calcaire de forme allongée, de onze kilomètres de longueur pour deux kilomètres de largeur soit 22 km2 environ, qui se présente comme un vaste plateau incliné vers le nord-ouest.

    Ile authentique et nature par excellence, La Désirade est le paradis pour les amoureux d’écotourisme.

    La Grande Montagne, qui atteint 275 mètres d'altitude, est son point culminant.

    Les côtes, plus découpées au nord et à l'est, sont souvent bordées de hautes falaises blanchâtres.

    Une barrière de cayes (récifs coralliens) protège la région de Beauséjour, au sud-est de l'île.

    Des récifs frangeants peu développés sont présents sur la côte sud, à l'anse de Baie-Mahault, l'anse Petite-Rivière et la Grande Anse.

    Les fonds meubles sont instables et occupés seulement par endroits par des herbiers à Thalassia testudinum souvent clairsemés.

    Elle offre de belles plages tranquilles et des fonds marins remarquables, mais également de nombreux sentiers de randonnées qui permettent de découvrir la faune, la flore et les lieux inaccessibles aux engins motorisés.

     

     

     

     

    Rêvons, rêvons ....

     

    Bonne visite au Soleil,

     

    Merci pour vos coms qui me font tant plaisir

     

    &

     

    Bonnes vacances à tous ceux qui y sont ... comme moi !

     

    Amitiés

     

    Christiane

     


    124 commentaires
  • Les derniers habitants quittaient cet endroit en 1962. 

    Une partie des caves fut achetée en 1967 par la commune,

    pour en faire un « musée paysan », riches en objets du quotidien.

     

     Village troglodyte de Rocheminier 3

     

     

    3ème et dernier article de ce village.

    Bonne semaine & Amitiés de Christiane 


    75 commentaires
  • On y trouve un ensemble d'édifices à cour commune, fermes troglodytiques et semi troglodytiques, abris organisés autour d'une petite cour en plein air, composés d'habitations et d'abris pour le matériel, le bétail, la volaille, le pressoir … une chapelle souterraine. 

    Parfois la demeure est semi-troglodytique, avec une façade en maçonnerie.

     

    Village troglodyte de Rocheminier 2

     

     

    2ème article de ce village ….   

    Bonne semaine & Amitiés de Christiane 


    75 commentaires