• Accueil

     

     

    Accueil

     

    Accueil

     

     

     

    Accueil

     

     

    AccueilAccueil

     

    Accueil

     
  • Aimez-vous les légendes, moi oui …. En voici quelques unes !!!

    La source de la Fosse Dionne

    Située dans le quartier historique de Tonnerre en Bourgogne a longtemps été considérée comme source Divine et doit à la couleur bleutée de ses eaux de nombreuses croyantes et légendes. On dit que la source a pris sa couleur bleue alors que la vierge y aurait jeté son manteau pour empêcher une enfant de tomber dans l’eau ou encore qu’un terrifiant basilic se cacherait dans ses abyssales profondeur.

    Clic possible pour agrandir

    « Quelques légendes françaises »

    Lire la suite...


    112 commentaires
  • Le Trompe-l’œil  désigne une peinture qui donne l’illusion de la réalité, par un excellent rendu du relief apparent de l’objet, ceci grâce à un jeu d’ombres et de lumières. C’est un art connu et pratiqué depuis l’antiquité.

    Traditionnellement décoratif cet art s’applique aussi bien à l’imitation de la matière : faux marbre, faux bois ou fausses pierres qu’à l’imitation du relief : fausses moulures ou fausses sculptures. C’est en quelque sorte l’art du faux : par sa minutie, il s’apparente à l’hyper-réalisme.

    Tous ces clichés ont été pris à Brest , ma ville de cœur !!!!!

    Lire la suite...


    112 commentaires
  • Je vous propose de découvrir l’expression « Carpe diem ». 

    Vous avez certainement entendu cette expression à maintes reprises, mais savez-vous qu’à l’origine la maxime « Carpe diem » est tirée d’un poème d’Horace dans son livre I des Odes ?

    La formule latine complète est en effet « Carme diem quam minimum credula postero », que l’on traduira par « Cueille le jour présent sans te soucier du lendemain ».

    Le poète latin, philosophe et épicurien, a écrit cette expression dans le dernier vers d’un poème qu’il dédie à une jeune femme prénommée Leuconoé. Le but de ce poème est de nous faire prendre conscience de la fuite du temps. Pour cela, il tente de persuader Leuconoé désirant vivre longtemps, que le plus important est le moment présent et que de ce fait, elle doit pleinement en profiter et ne rien remettre au lendemain.

    À travers ce poème, Horace évoque la sagesse, nous parle d’un futur incertain, et conclut sur le fait de vivre le moment présent car il constitue la seule liberté laissée à l’homme face à la fuite du temps. Cette dernière ne pouvant pas être stoppée, il n’y a plus qu’à profiter de l’instant présent et jouir de ce qui nous est donné.

    L’expression Carpe diem est très vite devenue l’égérie de toute une tradition littéraire. Cependant, son sens a souvent été déformé. On peut notamment le souligner chez Ronsard, dans son Ode à Cassandre, mais également dans ses Sonnets pour Hélène, où la maxime « Carpe diem » devient  alors une invitation à aimer et à profiter de sa jeunesse. Le sens diffère ainsi de celui d’Horace.

    Aujourd’hui, on assimile « Carpe diem » à une incitation à jouir du moment présent sans contrainte ni retenue.

    On traduira ainsi l’expression par « profite de la vie » ou « profite du moment présent ».

    Lire la suite...


    131 commentaires